Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Accueil «   Vie locale «  

Hommage à Georges BRENIER

Georges nous a quitté prématurément après un combat inégal, perdu d’avance, contre la maladie qui l’a emporté dans son dernier grand voyage.

Georges, a partagé sa vie entre Saint-Prim et Chonas, avec Nicole, puis ses trois enfants et ses 4 petits-enfants avec lesquels il a vécu simplement.

Il se suffisait de plaisirs simples en observant la nature, en pratiquant la chasse, en participant à une partie de pétanque, une partie de belotte. 

Nombreux d’entre nous se souviennent aussi des vendanges et des pressailles, que nous n’aurions pas voulu manquer.

Il s’est aussi impliqué dans de nombreuses associations à l’intérieur desquelles il a occupé, très souvent, les fonctions de Président ou de Vice-Président :

* Président de l’association des parents d’élèves de Chonas

* Vice-Président avec Comité des Fêtes.

* Président pendant dix ans, puis Vice-Président de l’association de la Saint- Vincent 

* Et puis pendant encore plus longtemps avec l'association de chasse où il a

encore été président pendant une période et aussi garde chasse. Il est resté fidèle à l'association pendant au moins 50 ans. Il a aussi participé à la construction du « mille Clubs » de Chonas/St-Prim devenue la Salle D’animation Rurale en 1974.

Cette vie familiale et associative bien remplie aurait pu suffire à l’entraide qu’il  aurait apporter aux autres. Hé bien non, il s’est aussi impliqué dans la vie communale.

Tout d’abord,

* à Saint-Prim où il a été élu conseiller municipal de 1971 à 1977, 

* puis à Chonas, sous le dernier  mandat de Pierre Jury, de 1983 à 1989 où il a eu la fonction de conseiller municipal dans les commissions voirie et finances.

* et sous le mandat de Raymond Mallarte de 1995 à 2001 avec la

fonction d’adjoint à la voirie.

Et il a été élu en mars 2014, avec la nouvelle équipe municipale en place.

Une multitude de personnes, sa famille, ses amis, les membres des associations par leur présence lui ont témoigner leur immense gratitude envers tout ce qu’il a accompli sans rien demander en retour.

Au nom des élus et du personnel communal, au nom des associations, nous adressons  à Nicole, son épouse, ainsi qu’à ses enfants, ses petits-enfants et sa famille notre reconnaissance et notre respect.