Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Accueil «   Services «   Bibliothèque «   Nouveautés et actualités «  

Des lettres et des maux

Vendredi 1er décembre Alain Lentillon, de Saint Sorlin est venu présenter « Des lettres et des maux »

Des photos, des témoignages, pour mieux comprendre « des lettres pour apaiser les maux »

 

Invité par la bibliothèque, un public de lecteurs et d'amis a assisté à la conférence d'Alain Lentillon autour de son livre publié par les éditions Beaurepaire.


L'auteur a passionné son auditoire en apportant des précisions sur des aspects méconnus de la vie des poilus dans les tranchées. Avec une projection d'images et de photos, il a donné vie au contenu des lettres de son grand-père Etienne.Le public a pu ainsi mettre des visages sur les personnages, découvrir les astuces déployées par les soldats du front pour déjouer la censure, ou pour faire acheminer leur courrier. Une large part a été faite également sur la guerre au féminin, dont témoigne sa grand-mère Marie Louise, les femmes ayant l'obligation de maintenir une agriculture et une industrie en état de marche.
Cette soirée émouvante a permis de lever le voile sur le silence qui entourait nos grands- parents ou arrières–grands-parents qui ont été mobilisés pendant la « grande guerre ».
Les échanges qui s'étaient engagés au cours du débat se sont prolongés lors d'une collation concoctée par les bénévoles de la bibliothèque.

 



Des lettres pour apaiser les maux est une histoire vraie.

C'est un étonnant témoignage sur la Grande Guerre, sur la condition des femmes restées seules pour assurer les travaux des champs et sur les situations insolites engendrées par cette période trouble. Avant qu'Etienne ne quitte son petit village de l'Isère rhodanienne pour rejoindre son régiment, ils vont avec son épouse Marie-Louise faire le serment de s'écrire le plus souvent possible. Ils tiendront leur promesse pendant toute la durée du conflit en correspondant pratiquement tous les jours. Marie-Louise va méticuleusement conserver toutes les lettres et les cartes postales échangées.

L'intégralité de ces courriers retrouvés récemment constitue la base de ce roman.