Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Accueil «   Tourisme «   Chemins de randonnées «  

Randonnée de 7.5 kms "Les sentiers"

Les sentiers offrent à Chonas l’Amballan une grande variété de paysages qui s’étirent le long du Rhône : plaines, plateaux, coteaux, massifs montagneux, les uns boisés, les autres recouverts de cultures céréalières ou de vergers.

 

Les randonneurs le savent bien, conserver la qualité de cet environnement est facile ; il suffit de quelques gestes simples : rapporter ses déchets, respecter les propriétés privées, les cultures, prendre connaissance des messages transmis par les panneaux.


Nous profitons de cette fin d’été pour inviter nos amis marcheurs à un parcours riche en fleurissement, exubérant de couleurs et de luminosité : promenade familiale qui emprunte un itinéraire de randonnée de la Communauté d’Agglomération du Pays Viennois, choisi parmi les balades sur les coteaux rhodaniens

Point de départ : le château, direction Les Roches de Condrieu 7,5 km.

 


Partir devant le porche du château permet d’allier les plaisirs de la marche à ceux de la découverte du patrimoine. Protégé au titre des monuments historiques, ce majestueux édifice vous offre d’un seul regard sa façade Renaissance et ses dépendances de l’époque médiévale.

 

Le château domine la vaste plaine agricole qui s’étale vers Auberives, et qui paraît encore plus grande après la moisson.

 

Par temps clair, vous pourrez voir jusqu’aux contreforts du Vercors.

 

Longez le mur devant la façade sud et les jardins à la française. Passez devant l’allée cavalière des marronniers et contournez le parc du château par le chemin de Saint Laurent. Vous pourrez y voir une de ces nombreuses caves creusées dans le talus que l’on trouve un peu partout dans la région. Certaines, dit-on, se prolongent par de mystérieux tunnels…


Lorsqu’on débouche sur le Chemin de l’Eglise, le chemin goudronné cède la place à un sentier qui serpente entre les champs de tournesols et de sorgho, avec une large vue sur la plaine de Reventin. 

  Arrivés au sommet du plateau, prenez le chemin de l’Amballan en direction du Château d’eau.



Sur la ligne de crête, profitez du magnifique point de vue : votre regard, partant de la plaine de Reventin ira se perdre sur les vastes étendues cultivées en direction des Terres Froides et de la plaine de la Bièvre, avec au fond, le Vercors, puis, continuant sa rotation, embrassera les massifs dominant la rive droite du Rhône – avec le Mont Pilat (si reconnaissable à son antenne) et, au premier plan, les coteaux et ses grands vignobles en terrasses des Côtes Rôties et de Condrieu.

 

 


  Du point de vue géologique, le plateau est formé pour l’essentiel de lœss et de limons éoliens en provenance d’Afrique du nord et transporté pendant des millénaires (phénomène toujours actif)

 

Au château d’eau, un mûrier plus que centenaire – témoin de l’activité ancestrale de l’élevage des vers à soie – vous invite à emprunter le chemin de l’Abri, au bout duquel, un étroit sentier, le chemin de l’Escadron plonge dans les combes de Gerbey.

 

Vous apprécierez la quiétude du sous bois et le parcours forestier aux notes sauvages.

 

C’est un espace boisé classé, fait de taillis de chênes accompagnés du robinier (dit acacia) du charme, du châtaignier, du bouleau, du tremble ou du merisier. De nombreux oiseaux comme la mésange bleue, la pie bavarde, le pic vert ou le pic épeiche y trouvent un habitat privilégié. Peut-être apercevrez-vous, là-haut, planant dans le ciel une buse (en hiver) ou un milan noir (en été).

 

Le chemin de l’Escadron vous conduit jusqu’à la voie ferrée, où s’offrent à vos regards la plaine de Gerbey avec ses vergers, et, en toile de fond, la forêt alluviale, un des rares espaces de type subsistant le long de la moyenne vallée du Rhône, protégé par un arrêté de biotope depuis 1995.


Longez la voie ferrée. Vous apercevrez deux bâtiments de type patrimonial :

 

-Au pied de la côtière, une maison privée à l’architecture tout à fait remarquable, dont l’histoire est liée au château de Gerbey et aux seigneurs de Chaunas (15ème et 16ème siècle)

 

 -De l’autre côté, avoisinant le parking de la base de loisirs, un ensemble de bâtiments de caractère, autrefois dénommé l’Hôpital, qui abrite aujourd’hui une auberge.

 

Passez sous le petit pont de chemin de fer et traversez la départementale pour accéder à la base de loisirs.


La digue du plan d’eau vous offre un point de vue privilégié sur la forêt alluviale –espace naturel sensible de l’Isère depuis 2004. Observez la roselière, séparée de la berge par une lône, zone calme où l’on peut parfois apercevoir des oiseaux en migration.

  En continuant, vous pourrez aller jusqu’au port de plaisance des Roches de Condrieu.


Revenez au chemin de l’Escadron et remontez dans la combe de Gerbey sud par le chemin de Bellevue.

A mi-parcours, prenez le temps de vous arrêter pour profiter d’un point de vue imprenable sur la vallée du Rhône, les coteaux de Condrieu, Tupins Semons et Ampuis, avec, en second plan, les reliefs montagneux du Massif Central.

 

Le chemin de Bellevue débouche sur le plateau de l’Amballan. Par le chemin des Grandes Bruyères, qui offre un merveilleux panorama des contreforts du Massif Central à ceux des Alpes, vous arriverez au chemin de Berbins qui tire son nom, selon la tradition orale, de brebins, c’est à dire brebis.



Ce sentier dévale le plateau par le Marais, avec une très large vue sur la plaine de Saint Prim, et vous conduit au chemin des Alamandières, où vous pourrez voir une grange traditionnelle en pisée.

 

Retour au village par le chemin du Marais, dont certaines portions sont tout à fait typiques des chemins encaissés, creusés dans la pente du plateau ; vous arriverez face à la muraille moyenâgeuse du château, flanquée de ses deux échauguettes.

 

Cette dernière partie du circuit vous permettra de traverser le village de Chonas l’Amballan en découvrant l’église, le lavoir et sa fontaine, la mairie et la bibliothèque, l’école et la croix de mission qui vous ramène à votre point de départ devant le porche du château.



 Nous vous souhaitons une bonne promenade.

 

Documents de référence : Guide des sentiers de promenades et de découvertes – Communauté d’Agglomération du Pays Viennois.