Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Accueil «   Economie «   Artisans et commerces «  

GONTEL Paul

Affutages et Services

3 questions à... Paul Gontel  "Pour bien travailler, il faut un outil bien affûté et bien taillé"

À 50 ans, Paul Gontel est un artisan rare ! Depuis presque deux ans, il exerce à son compte le métier d’affûteur-rémouleur, à son domicile de Chonas l’Amballan. Nous l’avons rencontré pour faire connaissance avec un métier assez peu notoire, mais qui gagnerait à être mieux connu.

Pouvez-vous nous parler de votre artisanat ? En quoi ça consiste être affûteur-rémouleur ?

L’objectif est de rendre des objets coupants qui ont déjà bien servi, à nouveau tranchants en les affûtant (NDLR : couteaux, ciseaux ou encore sabots de tondeuse). C’était une activité commune autrefois, qui a un peu disparu, mais qui existe encore et est en plein renouveau. À l’époque, l’artisan ambulant passait avec sa charrette et ses outils pour faire le travail. Comme le métier est moins commun aujourd’hui, il y a beaucoup de démarchage à réaliser, mais j’ai la chance de pouvoir travailler de façon réactive et donc de pouvoir m’occuper du travail un peu du jour pour le lendemain. Il faut ré-habituer les gens à acheter un matériel de qualité et de le faire affûter. Je travaille avec les restaurants, des bouchers et parfois quelques particuliers. Désormais j’ai également plusieurs coiffeurs dans mes clients.

Comment vous est venue l’idée d’allier passion et travail ?

Une envie de liberté avant tout, je suis armurier de formation, j’ai travaillé pendant 23 ans pour l’armée en tant que mécanicien/ armement et un jour j’ai voulu me lancer seul. Une envie de créer aussi ! Depuis tout petit j’affûtais des couteaux, j’ai pu faire une formation qui a permis de professionnaliser mes compétences notamment vis-à-vis des
outils de coiffure. Ce que j’aime c’est ajuster les outils. Pour bien travailler, il faut un outil bien affûté et bien taillé. C’est un combat. C’est agréable d’avoir un couteau qui coupe bien. Mais c’est aussi important pour éviter les maladies professionnelles. Si les professionnels ont un outil qui coupe mal, cela peut déclencher des soucis de santé, notamment en faisant des efforts évitables, en forçant, etc... C’est souvent peu pris en compte, mais c’est pourtant primordial.

Comment avez-vous atierri à Chonas l’Amballan ?

J’habite dans la maison de famille de mon père, je suis un vrai chonarin, j’y suis né ! Je suis récemment revenu aux sources et c’est tout naturellement que j’ai décidé d’exercer mon activité depuis chez moi, à Chonas. À terme, l’objectif est d’équiper un camion itinérant, pour faire le travail en direct, et se déplacer chez le client. Pour aller un peu plus loin. J’aimerais bien également faire les marchés, comme à Chonas l’Amballan par exemple. Enfin, pour le moment je ne fais qu’affûter, mais j’ai aussi pour projet de fabriquer moi-même des couteaux.

"Y a pas que le boulot"

Une passion : Les objets tranchants
Une fierté : Un travail bien fait
Un pays : La France
Un film : Les tontons flingueurs
Une musique : Child in Time de Deep Purple

Un travail à lui confier ? Contactez-le au 06 30 99 32 63

 



Commerçants, artisans, professions libérales et entreprises installés sur la commune de Chonas l'Amballan

la commission « Communication Municipale » a décidé de mettre en avant, par le biais de notre gazette , et à tour de rôle, tous les artisans et commerçants exerçant sur la commune.

Toutefois, sur notre internet de la commune il est possible à votre entreprise d'y être référencé. Si vous souhaiter ce référencement merci de prendre contact avec la mairie